Blog Archive

Fourni par Blogger.

Le nouveau visage

Le nouveau visage
Lareine Amoakon cooptée pour co-animer avec Eric Sekongo

My Instagram

Posts Populaire

Reportage : 1ère manche de Varietoscope 2019




Varietoscope 2019 est lancé, cette édition marque le retour de la plus grande émission des vacances de la RTI et de l'Afrique noire francophone.

Après 9 ans d'absence, Varietoscope renoue avec son public, abandonné depuis l'édition 2010 et le sacre d'Agir de Guiberoua.
Cette 1ère manche était l'occasion de relever plusieurs défis dont le plus important est celui du niveau réel de cette édition. Pour le faire, il fallait compter sur les prestations des 4 groupes retenus pour ce vendredi 16 Aout.

C'est d'abord Affoubbenou de Senande qui se lance dans la bataille. C'est une lourde charge vu la jeunesse du groupe. Leurs prestations font ressortir un certain manque d'expérience, mais cela ne se ressent que dans 'impression générale car les danseurs, eux, montrent une véritable détermination. Celle-ci va porter ses fruits dans un fait historique sur l'histoire de Soundjata Keita qu'ils ont véritablement maitrisé sous la voix d'une bonne narratrice. 

C'est ensuite DL de Grand Bassam qui fait son entrée. La robustesse de leur décor affiche leurs intentions. Leurs prestations montrent le sérieux qu'ils ont mis à préparer cette 1ère manche, mais le décor trop lourd ralentit les relais, ce qui ternit leur scénographie. Le fait historique est bien exécuté, cependant la narration nécessite d'être revue. Mais cela n'enlève rien à la qualitéé du groupe qui est agréable à regarder.

Les héritiers du Mont Kontro sont bien là. Ceux qui, à la dernière minute ont abandonné le nom "Flaly de Zuenoula", l'un des groupes qui a fait sensation à Varietoscope par le passé. Ce nom était-il trop lourd pour leurs épaules? La simplicité dans leurs prestations nous oblige à répondre par l'affirmative. Mais le plus, c'est que c'est l'un des groupes qui a le plus dansé sur le morceau imposé. Néanmoins, un petit brin de folie leur aurait été bénéfique. Ils ont au moins le mérite de nous faire découvrir leur localité à travers leur fait historique, c'est un exemple à suivre.

Avant le passage des héritiers (du Mont Kontro), il y a eu le Dalla. Les natifs de Gbon ne sont pas venus pour un match de gala et le montrent d'entrée sur le morceau imposé. L'impression générale de la prestation nous met l'eau à la bouche, mais laisse entrevoir des imprécisions. Ils décident de préciser les choses dans le fait historique sur l'histoire du roi Salomon qu'ils survolent. Comment ne pas apprécier l'actrice qui a joué la mère légitime du bébé, même si la narration reste à améliorer. Cette première manche n’aurait pas eu la même saveur si au morceau au choix, ils n'avaient pas tout simplement épaté les spectateurs, c'était du haut niveau.

Les héritiers du Mont Kontro et Affoubenou de Senande devront aller se ressourcer pour revenir encore plus forts l'année prochaine car ils occuperont la 3ème et 4ème place. DL de Grand Bassam prend la 2ème place et peut toujours espérer ravir la place du meilleur deuxième mais devra attendre  la dernière manche. Quant au Dalla de Gbon, il se qualifie directement en finale en arrachant la 1ère place.

On ne peut certainement pas jauger le niveau de l'édition 2019 sur la 1ère manche bien qu’elle ait été moyenne, mais une interrogation demeure, comment dompter le morceau imposé ? C'est une des questions auxquelles on tentera de répondre cette semaine, grâce aux avis des fans et à l'analyse de nos consultants, anciens de Varietoscope.

Les moments forts de la 1ère manche

L’ouverture : Barthélémy Inabo Zouzoua en personne a fait l’ouverture de cette édition en faisant une rétrospective sur varietoscope et en rendant un vibrant hommage à Arafat DJ.
La présence des anciennes de Varietosope : Zota (danseuse de Serge Beynaud) et Prissy la dégameuse (humoriste et animatrice) étaient bien au rendez-vous. Toutes deux sont des anciennes de Varietoscope. Elles ont reconnu l’importance que Varietoscope a eue dans leur carrière.
Les prestations d’artistes : DJ Leo, Ahmed Shallah et le groupe Révolution ont rehaussé de leur présence la 1ère manche.
L’hommage du public à Arafat : Sur le son «Je gagne temps » et d'autres sonorités de l'artiste DJ Arafat, c’était l’hystérie dans le public. C’est un hommage du public à la star trop tôt disparue. 

Les points à améliorer

La disponibilité des tickets : Les tickets ont mis du temps à être disponibles. L’idéal c’est qu’ils soient disponibles dès le début de semaine.
Les prestations des groupes : Face à un morceau imposé difficile mais pas mauvais, cela demande plus de précision aux groupes dans leurs prestations au risque de laisser entrevoir un léger désordre.
Le choix des costumes : Il y a une grande différence entre l’environnement social de 2010 et celui de 2019 dominé par le web et les réseaux sociaux. Dans ce contexte, certains costumes peuvent rapidement être mal interprétés bien que faisant partie de nos traditions. Aussi, il faut pouvoir apprécier l’opportunité de les utiliser et en définir un contexte qui l’exige. Une capture de « seins nus » à la télévision balancée sur les réseaux sociaux peut très vite avoir des répercussions négatives pour l’émission.


Les bons points                                                                                                                                                                         
La présence des fans irréductibles : il n’était pas évident que le public réponde à l’appel après 9 ans d’absence. Il y a toute une génération de jeunes de moins de 25 ans qui n’ont pas connu varietoscope. De plus ceux-ci viennent de perdre leur idole et sont toujours « en deuil ». Le coût des tickets et le jour ouvrable retenus pour l’émission n’ont pas non plus facilité les choses. Avoir une telle affluence et un tel niveau d'ambiance dans la salle est plus que satisfaisant.
L’organisation  des groupes : les groupes ont répondu à l’appel de Varietosope en si peu de temps. Leur sens de l’organisation est à saluer. Sûr que les prochains groupes corrigeront les faiblesses des groupes de cette 1ère manche pour nous produire un meilleur spectacle.
Le tandem RTI et NG10 : ce tandem semble bien fonctionner aux dires du Président des émissions de vacances de la RTI M. Cissé Khalil Bacongo « On ira jusqu’au bout avec Varietoscope »

La coordination de l’animation : Nul doute que les deux animateurs ont un talent remarquable. Néanmoins, on a noté qu’à certains moments, il manquait de communication entre les deux animateurs. Aussi on n’a pas entendu toutes les informations concernant les résultats, notamment le meilleur fait historique ou le nombre de points du 3ème.
Le vote du public : On n’a pas eu droit aux résultats définitifs du vote du public et aux points auxquels cela correspondait.

Mention spéciale 
Au groupe Dalla de Gbon pour avoir relevé le défi du spectacle à cette première manche, c'était l'hystérie lors de leurs prestations. On attend mieux en finale car ils en sont capables.

Pour les fans de Varietoscope
@Scan et @Markez


Grand Bassam Delivre

Les 16 groupes qui s'affronteront au palais de la culture pour l'edition 2019 de Varietoscope, sont connus depuis hier samedi 20 juillet. Il devront relever le defi de l'originalite, de la creativite et de l'audace pour esperer gagner leur ticket pour la grande finale du 20 septembre. Le morceau impose pour cette edition est une exclusivite du talentueux BEBI PHILLIPE; qui est une reprise de ZIBOTE du roi de ziglibity Ernesto Djedje. Nul doute que nos choregraphes sauront travailler d'ardeur pour nous faire vivre de belles choregraphies.

Toutefois, il faudra respecter certains criteres pour ce qui est du morceau au choix. Certes il n'ya plus la restriction selon laquelle il faut absolumment un morceau de sa region, cependant le choix devra obligatoirement etre un morceau tradi-moderne ivoirien ou sous-regional. Pas de coupe-decale donc.

Les des sont lances, il appartient aux groupes qualifies de battre leurs cartes. RDV au palais de la culture pour la 1ere manche...le vendredi 16 aout prochain.

La liste des 16 groupes qualifies:

1 Etoiles du Guemon
2 Nouvelle generation de Gagnoa
3 DL de Grd-Bassam
4 Generation Consciente de Guiberoua
5 Waraba de Grd-Bassam
6 Bandemanfla de Samatiguila
7 Doumba system d'Adjame
8 Nouvelle generation d'Abobo
9 Flaly national de Zuenoula
10 Emergence group de Yopougon
11 Bataillon blinde de Samson de Yopougon
12 Achicadouwi d'Anyama
13 Emergence group de Treichville
14 Dala de Gbon
15 Vision group d'Abobo
16 Affoubenou de Senande d'Agnibilekro


WE ARE BACK!


Tant qu'il y a la vie, il y a l'espoir a-t-on l'habitude de dire chez nous. C'est avec une joie immense qu'on a appris le retour de cette émission qui nous réunis tous - nous la jeunesse ivoirienne et même africaine - Varietoscope. Ce fut neuf ans d'attente et d'espoir. L'émission revient grâce à un lobbying de l'infatigable Barthelemy Inabo, le père des jeunes, et des membres du N10.


Malgré le short-notice de la reprise, la 20e édition sera une édition décisive à la survie de Varietoscope. En tant que fan nous y croyons !. La commune d' Abobo a eu l'honneur accueillir les festivités de ce grand retour. Comme tout début, les présélections commenceront timidement mais certainement à petits pas dans une pluie forte avec juste 3 groupes. Au finish, Affoubenou de Senande c'est classe 2e. Ce nom de groupe vous fera certainement penser au mythique groupe à d'Affoubenou de Sakassou. Mais il y a aucune relation selon nos sources, espérons juste qu'ils suivront les pas de leur grand frère homonyme. Classe 1er Vision groupe d'Abobo. un grand groupe qui revient pour le plaisir des fans sous une différente appellation. Vous reconnaîtrez ce groupe durant les manches. Et le 3e, notre Flaly Nationale de Zuenoula qui aura une 2e chance à Grand Bassam. Pour les morceaux, les groupes étaient libres de choisir leurs 2 morceaux, un tradi et un moderne. L'importance c'est de montrer qu'on peut participer aux manches, donc faite l'essentiel. le NG10 n'a pas l'air qu'être si exigent pour ces présélections du grand retour. Alors la balle est dans votre camp. Faites honneur à l'émission et à la culture ivoirienne. C'est notre émission à tous alors soutenons et sauvons-la ensemble. Prochaine étape, le weekend prochain à Grand Bassam. On vous attend avec impatience. Notez que cette page n'a aucune affiliation avec le NG10 ou la RTI. C'est juste un groupe de fans mordu de l'émission qui a debuter avec le blogspot de varietoscope. Nous faisons des efforts pour partager les info que nous avons; rien d'officiel. Lesfansdevarietoscope Jacobson Varieto & AB Diak

2010: L’édition aux 2 facettes

...A suivre : Un grand format sur le champion GUIBEROUA...


L’édition aux 2 facettes

C’est une édition à garder dans les mémoires, pour son caractère imprévisible. Commencée précipitamment, puis décalée de quelques jours, l’édition 2010 avait à cœur de faire mieux que celle la précédent, qui était d’un niveau très élevé. Elle a déçu dans un premier temps, avant de relever le défi du spectacle, dans la seconde partie des compétitions. Variétoscope 2010, nous a donc montré faces.







FACE A : Les débuts ont été catastrophiques. Des forfaits en cascades, même de groupes, pressentis favoris, comme le grand hambol de Katiola. D’autres affaires, viendront ternir cette édition, comme le C.D oublié à Bangolo, l’injustice du calendrier faite à Tiassalé, pour ne citer que ça (nous reviendrons sur toutes ces affaires dans nos prochaines enquêtes). La déception fut donc grande et à mesure du scepticisme qui prévalait, avant le début des compétitions, sur le niveau réel de 2010. On attendait mieux, pour la 2ème partie, et elle fut satisfaisante.

FACE B : Les demi-finales ont débuté prestigieusement, avec la 1ère, qui est à inscrire en lettres d’or, dans les annales de Variétoscope. Les groupes étaient comme frustrés de toutes les critiques faites à leur endroit, et ont frappé fort. Les 5 groupes auraient mérité d’aller en finale, mais Korhogo, Abengourou et Kolia, furent les plus chanceux. La 2ème demi-finale, n’en était pas moins élevée. Guibéroua et Béoumi, se démarquaient, par leurs sens élevés de la créativité. Toutes ces démonstrations de danse et de spectacle tout court, ont fais naitre en beaucoup de personnes, l'espoir d'une finale de rêve.


La finale de Variétoscope 2010, s’annonçait donc, comme l’une des plus relevées, avec la présence des 5 fantastiquesLes finalistes mettront toutes leurs forces dans la bataille, mais c’est finalement, Agir Dance de GUIBEROUA, qui sortira vainqueur, devant le Sizang de KORHOGO et le Yédowadjou de BEOUMI.

Jusqu’à la finale, l’édition 2010, aura été une année controversée, et elle n’a pas encore finie de livrer tous ses secrets.


Pendant ce temps, le PVP Dance du Plateau se prépare activement pour l’édition 2011, Bayota règle les derniers détails pour son grand retour et le sizang de Korhogo promet de prendre sa revanche l’an prochain. Variétoscope 2011 sera donc l’édition des étoiles.
En attendant, restez connectés, 7j /7 sur votre site préféré. Car nous vous réservons d’énormes surprises : une rencontre exclusive avec le champion Guibéroua, des interviews avec vos stars même les plus inaccessibles, les awards de l’édition 2010, de nouvelles rubriques pour vous faire partager des émotions fortes. Bref, c’est maintenant, que notre rédaction va faire parler toute son imagination. Affaire à suivre…
Mention Spéciale
A tous les amoureux du site. Car ce n’est plus un simple blog de fans, c’est désormais un site internet à part entière, et c’est grâce à vous, les Fans. Vous avez été des milliers à nous rendre visite et à commenter nos articles cette saison. Le nombre de visites et de commentaires a triplé, par rapport à l’année dernière. Aux nouveaux arrivants, bienvenue dans la famille. Aux anciens, plus besoin de vous rappeler, que vous êtes chez vous. Merci à tous pour votre adhésion !Variétoscope 2010 continue et Variétoscope 2011 a déjà débuté.

Varietoscope.blogspot.com, créé par les Fans, pour les Fans.


@Markez
markez225@yahoo.fr







Les Videos comme si vous y etiez. Ce que les membres du Jury voient













Sizan de Khorogo: Morceau Impose

Generation Espoir de Kolia -Morceau au choix

Diewama Abengourou-Morceau au Choix

Yedowadjou de Beoumi-Morceau impose



Yedowadjou de Beoumi-Morceau au choix



Generation Espoir de Kolia -Morceau Impose
Envoyez nous un email a varietoscopeblog@yahoo.fr pour acceder aux videos.
vous recevrez une reponse de notre part. (vieillez verifier aussi votre Spam dossier)

Rencontre exclusive avec le champion

2010, L'année Guibérouase


Tout fraichement couronné à la finale de variétoscope 2010, Agir Dance de Guibéroua, a ouvert à varietoscope.blogspot.com, les portes de son ‘’rouayaume’’. Nous avons passé plus d’une semaine avec les principaux responsables du groupe..Vous voulez tout savoir sur Agir de Guibéroua, son historique, son fonctionnement, ses moments difficiles, ses succès, sa projection vers l’avenir…Votre site s’est incrusté, dans les profondeurs du groupe, pour en ressortir, ce grand format. Avec en bonus, un entretien avec le président et une vidéo en leur hommage. Honneur donc au ‘’ROUA’’... Suite

VOTRE FAN ZONE